Planète vide

"Patrice Gbemba, dit Papa, était né sur Terre, mais il s’y sentait étranger. Au ciel bleu pollué de la ville, il préférait les étoiles. Aux voitures, il préférait les fusées. Aux hommes enfin, qu’il appelait les autres, il préférait les bêtes.
Depuis tout enfant, timide, il avait souffert des groupes. Il en avait tant souffert, même, qu’il se sentait maudit.
Papa ne croyait pourtant pas aux malédictions. Il ne croyait pas au destin.
Il ne pouvait se douter qu’un jour prochain, il tuerait."

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Patrice Gbemba, dit Papa,… 7
La veille de la rentrée,… 8
Un grand professeur maigre demanda… 10
Le soir, sa maman l’attendait. 12
Les désirs des adolescents sont des désirs simples. 14
On le poussait. On lui crachait dessus. 15
À fuir les autres,… 17
Le drame accéléra. 19
En cours au moins, il apprenait. 20
Ils ne l’oubliaient pas. 21
Approchait le jour du meurtre. 23
Ils l’attendaient sur le chemin du retour,… 25
Il ne savait pas depuis combien de temps il courait. 28
D’un geste simple, il avait tué. 30
La course avait vidé toute sa sueur. 32
« Hey, Pourrave ! Reviens ! » 34
Même le vent ne faisait pas de bruit. 36
Un bâtiment lui faisait face. 38
Sa main semblait bouger d’elle-même. 40
Il faisait toujours nuit. 42
Le soleil se levait. 43
Entre la ville et lui,… 44
Papa venait de pénétrer le système-ville. 46
L’homme aux cheveux crépus… 48
Le regard perdu dans le vide,… 49
Le ventre réparé, il joua au touriste… 51
Autour d’une planète de gaz,… 53
Après un pont, la ville redescendait. 55
« Monsieur. » 57
Papa aimait la foule qui ne le voyait pas. 59
« Tu fumes ? 61
Papa venait de quitter la zone des gares. 68
Dormir, dormir. 70
Papa pensait au crasseux qui avait peur… 72
« Debout ! Eh ! Debout ! » 74
« Agabus ! C’est rien qu’un gamin !… 77
« Il faut pas faire attention,… 79
Papa avait rêvé d’un endroit libre et lointain,… 83
Sans réveiller les autres,… 84
9 h 30. 86
Descendant la rue sous le métro,… 88
Il avait longuement hésité entre la douche… 90
Passé la douche, il avait bu… 92
Paris était plein d’avenues. 94
À force de marcher sans but,… 96
La main calée sur une barre,… 99
Splendeur géométrique. 101
La première grande photographie,… 103
De peur qu’il s’envole,… 105
Épuisé d’un grand coup par la lecture intense,… 108
Il ne pouvait se contenter de dormir… 111
Papa cherchait toujours son visage. 113
Un temps, il continua de la suivre. 116
Des radiateurs qui ressemblaient à des lampes… 118
Il avait beau s’agripper aux gens,… 123
Une cabine lui faisait face. 124
Les centimes de reste lui suffiraient… 125
Assis sur un banc, il se bouchait les oreilles. 127
Papa errait dans des ruelles de suie. 128
Dedans tout était rouge à cause des néons… 130
Il avait bu le chocolat d’une traite. 137
Il faisait encore nuit noire… 140
Notre-Dame éclatante illuminait la nuit… 143
Le soleil se levait sur le parvis,… 146
Dans son sommeil il rêvait de Sirius. 148
Tous les jours, il devait réveiller son corps. 150
Sa bouche était sèche et son corps détraqué. 151
La couverture de son livre était en lambeaux. 156
Au bout du cosmos battait un cœur faible,… 158
« Eh, petit. Petit. Réveille-toi ! 160
Papa commençait à distinguer de vrais visages… 162
« Qu’est-ce que c’est, des punks ? 164
Parmi les bizarres il y avait Rose,… 169
« Il est où ton moteur ? 171
« Bah voilà. Maintenant il y a tout. » 174
Le monde entier n’avait jamais connu… 177
Le concert fini, la chanteuse… 180
Le groupe était parti. La population du squat… 182
Tout était rouge. 184
Papa saignait du nez. 186
Des milliards d’atomes se faisaient la guerre… 188
Le jour de ses huit ans,… 192
Les sirènes et les bruits… 194
Les policiers n’avaient rien voulu entendre… 195
Papa n’avait pu dire au revoir. 197
Pendant deux nuits, Papa avait craché de la morve… 199
L’école appelait son retour. 201
L’humanité était une chose étrange et fascinante. 203
Présentation 206
Achevé de numériser 207