Histoire du livre et de l'imprimé au Canada vol. III

Histoire du livre et de l'imprimé au Canada vol. III
  • Éditeur québécois

Au Canada, le XXe siècle inaugure une époque faste en matière de culture du livre et de l’imprimé. Après la Première Guerre mondiale, l’émergence de maisons d’édition indépendantes, d’associations d’auteurs, la création de prix littéraires et scientifiques et de subventions à la production, notamment au Québec, sont autant de signes de la vitalité du livre dans la transmission et la promotion d’une culture nationale, désormais projetée dans la durée et conçue comme un héritage essentiel. C’est ainsi que l’on peut voir se développer une culture du livre distincte de l’imprimerie et de la presse, où les éditeurs deviennent progressivement des architectes de la culture canadienne.

Ce troisième volume de l’Histoire du livre et de l’imprimé au Canada couvre la période de 1918 à 1980, durant laquelle des transformations cruciales ont eu lieu. Ainsi, les deux grands groupes linguistiques du pays s’enrichissent de structures éditoriales distinctes, et grâce aux périodiques, les populations autochtones et les communautés ethniques et religieuses s’approprient les outils de la communication écrite pour exprimer leurs valeurs, affirmer leur appartenance sociale et créer des liens de solidarité. La Deuxième Guerre mondiale crée une demande nationale accrue pour le livre canadien qui se déploie alors sur la scène internationale. Au même moment, le cinéma, la radio et la télévision, phénomènes nouveaux, favorisent la pénétration d’une production de masse en provenance des États-Unis. L’affirmation d’une identité canadienne s’accentue encore dans les années 1960 au moment où les littératures canadienne et québécoise connaissent une période d’effervescence sans précédent. Enfin, après plus d’un siècle de luttes et de revendications, d’actions individu­elles et collectives, les gouvernements mettent en place des structures de soutien à la création littéraire et au livre qui en assureront l’essor au cours des années 1980.

C’est avec ce troisième volume que se clôt la grande aventure de l’Histoire du livre et de l’imprimé au Canada.

Carole Gerson est professeure au English Department de la Simon Fraser University, Colombie-Britannique. Jacques Michon est professeur titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire du livre et de l’édition de l’Université de Sherbrooke.

La version anglaise de ce livre, disponible chez University of Toronto Press, a remporté le prix Gabrielle-Roy 2007 de l’Association des littératures canadiennes et québécoise.

Table des matières

Table des matières
Histoire du livre et de l'imprimé au Canada vol. III: de 1918 à 1980 1
TABLE DES MATIÈRES 5
LÉGENDES DES ILLUSTRATIONS 15
PRÉFACE DES DIRECTEURS GÉNÉRAUX 19
REMERCIEMENTS 21
HISTOIRE DU LIVRE ET DE L’IMPRIMÉ AU CANADA/HISTORY OF THE BOOKIN CANADA 23
Comité consultatif du projet HLIC/HBiC 23
Comité éditorial du projet HLIC/HBiC 23
Équipe de rédaction du projet HLIC/HBiC 24
Équipe du volume III 24
ABRÉVIATIONS 25
CHRONOLOGIE 27
HISTOIRE DU LIVRE ETDE L’IMPRIMÉ AU CANADA. De 1918 à 1980 33
INTRODUCTION DES DIRECTEURS 35
PREMIÈRE PARTIE 43
L’INFLUENCE CULTURELLE DU LIVRE ET DE L’IMPRIMÉ DANS LA SOCIÉTÉ CANADIENNE 43
DEUXIÈME PARTIE 127
LE MÉTIER D’AUTEUR 127
TROISIÈME PARTIE 203
L’ÉDITION POUR GRAND PUBLIC 203
QUATRIÈME PARTIE 307
L’ÉDITION SPÉCIALISÉE 307
CINQUIÈME PARTIE 397
L’IMPRIMERIE 397
LA DISTRIBUTION 439
SIXIÈME PARTIE 439
SEPTIÈME PARTIE 469
LA LECTURE 469
CODA 575
NOTES 583
OUVRAGES CITÉS 625
COLLABORATEURS ET COLLABORATRICES DU VOLUME III 661
INDEX 671