nomadismes
  • Éditeur québécois

Dans ce recueil écrit à deux mains, les poètes se livrent à un jeu de métissage littéraire où le dire de l’un et de l’autre se dévoilent, se confondent, se complètent, se prolongent... Entre Témara (Maroc) et Sudbury (Canada), ils partagent leurs nomadismes, libérant un cri sans boussole, et s’inventent de nouveaux horizons. L’errance, le souvenir, le désir dictent leur poésie-mirage, leur poésie-radeau, face à la tempête qui ballote ceux qui ne s’encombrent pas de chaînes.

Fruit d’une riche collaboration, «nomadismes» investit la distance et y ouvre un espace de dialogue.