Plus jamais la guerre, tome 2 : Le rendez-vous
  • Éditeur québécois

Durement éprouvé, le père Manfred Hesse s’accroche à sa foi pour tenter de survivre au « joyeux camp d’Oranienhausen », maintenant que son compagnon Josef Kempfe n’est plus. Les années de chaos qui suivent la fin de la première guerre façonnent ses valeurs et l’amèneront à devenir prêtre. Paul, le troisième fils de la famille Kempfe, surnommé « l’enfant de la paix » par Gabriele et Josef, naît en 1919 et jeune adulte, il choisit une carrière dans la marine de guerre, la Kriegsmarine. Il est promu officier de sous-marin, les U-Boote, et ses combats se dérouleront dans le cadre de cet enjeu majeur que constitue la maîtrise de l’océan Atlantique. Paul se lie d’amitié avec Eberhardt Bohr, un pilote de chasse dont l’épouse Ingrid Wriese-Bohr aide le père Hesse à faire passer des Juifs illégalement hors de l’Allemagne. Quelles répercussions auront ces activités sur la vie de ces jeunes gens, considérant que le propre frère d’Eberhardt appartient à la Gestapo? Paul saura-t-il trouver l’amour auquel aspire cette génération confrontée à des frontières identitaires qui briment leurs élans ? Sa relation avec une jeune Française pourra-t-elle s’épanouir quand tous leurs faits et gestes peuvent les faire condamner irrémédiablement?