Cap-aux-Diamants. No. 127, Automne 2016
  • Éditeur québécois

Fondé à la fin du XIXe siècle, le Club musical de Québec célèbre cette année ses 125 ans. Pour souligner l’occasion, la revue Cap-aux-Diamants consacre l’essentiel de son 127e numéro à un grand dossier sur l’histoire de la vie musicale dans la province. L’aventure débute avec l’historienne Mireille Barrière sur l’apport des troupes étrangères dans la popularisation de l’opéra italien et le texte d’Emmanuel Bernier sur la fondation du club. Le tournant du siècle amène ensuite de nouveaux modes de diffusion, le phonographe et la radio, qui viennent changer l’accessibilité à la musique populaire dans la première moitié du XXe siècle - comme en témoigne l’entretien avec le musicologue Lucien Poirier. Enfin, il est temps d’aborder, à travers les textes d’Yves Laberge et Geneviève Piché, le rayonnement international de la musique québécoise dans la deuxième moitié du siècle et les défis posés par la préservation de ce riche patrimoine, qu’il s’agisse de microsillons ou de photographies. Une occasion unique de découvrir l’évolution des institutions et des pratiques sociales qui ont structuré ce pan unique de notre culture.