Loin des humains

Jacques Lafleur a été égorgé d'un coup de sécateur dans le jardin de sa sœur Jeanne, chez qui il s'était réfugié après l'explosion de l'usine AZF à Toulouse.