Journal d'un pèlerin moderne : Récit d'un précurseur québécois sur les chemins de Compostelle

Journal d'un pèlerin moderne : Récit d'un précurseur québécois sur les chemins de Compostelle
  • Éditeur québécois

D'avril à juillet 1995, alors que ces parcours étaient à peu près inconnus au Québec, un policier de 47 ans fraîchement retraité de la Sûreté du Québec marche 1 800 km sur les chemins de Compostelle, entre Paris et Fisterra. En cours de route, il imagine un trajet « à la Compostelle » entre Montréal et Québec qui deviendra le chemin des Sanctuaires. Son pèlerinage reçoit une solide couverture médiatique et fait l'objet de nombreuses conférences. De retour en 1996, Denis LeBlanc écrit un récit de son aventure, diffusé de manière artisanale. Les temps étaient mûrs et son périple inspirera la plupart des pionniers qui partiront du Québec vers Compostelle à la fin des années 1990.

Depuis, des dizaines de milliers de Québécoises et Québécois ont sillonné ou rêvent de parcourir les chemins de Compostelle en Europe ou la quinzaine de chemins « à la Compostelle » d'ici. Pouvoir enfin facilement avoir accès, 20 ans après son écriture, au récit passionnant des motivations, des rencontres et du parcours de ce précurseur rappellera nombre de souvenirs à plusieurs et en inspirera certainement beaucoup d'autres.