Publier dans une revue savante, 2e édition
  • Éditeur québécois

10 règles, plus 1 nouvelle règle d’or sur l’importance d’agir en toute intégrité. Toutes ces règles s’appuient sur de nombreuses références, sur l’opinion de plusieurs rédacteurs en chef de revues prestigieuses ainsi que sur l’expérience personnelle de l’auteur, lui-même chercheur et évaluateur.

Ces règles aideront le chercheur à élaborer un projet de recherche et à rédiger le texte rendant compte de sa réalisation de façon à persuader le rédacteur en chef ainsi que les évaluateurs (reviewers) de la valeur de son manuscrit. Elles pourront également guider les évaluateurs dans la préparation de leurs commentaires puisque, en principe, chercheurs et évaluateurs utilisent les mêmes critères pour effectuer leur travail.

Cette deuxième édition, entièrement revue et mise à jour, s’adresse à tous les chercheurs, en formation ou non, qui veulent participer à une conversation savante, de même qu’aux évaluateurs des manuscrits que ces chercheurs soumettent. Bien que son contenu traite principalement du domaine de la gestion, l’ouvrage est susceptible d’intéresser les chercheurs et évaluateurs actifs dans d’autres champs de connaissances (psychologie, éducation, sociologie, etc.), y compris dans les sciences « dures » (chimie, physique, etc.). Ces règles du chercheur convaincant s’appliquent aussi lors de la préparation et de l’écriture d’une thèse ou d’un mémoire.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Avant-propos 9
Table des matières 13
Introduction - Conversation, recherche, théorie et contribution théorique 15
Qu’est-ce qu’une recherche ? 18
Qu’est-ce qu’une théorie ? 21
Qu’est-ce qu’une contribution théorique ? 26
Règle n° 1 - Formuler clairement l’objectif général de la recherche, le « problématiser » de façon convaincante et bien mettre en évidence l’intérêt de le poursuivre. 33
L’objectif général de la recherche est-il formulé clairement ? 36
L’objectif général est-il problématisé de façon convaincante ? 38
L’intérêt théorique de poursuivre l’objectif de la recherche est-il bien mis en évidence ? 41
Conclusion 44
Règle n° 2 - Bien justifier les questions ou hypothèses de la recherche et rendre compte de son appareil théorique par un examen de la littérature approfondi, critique et bien structuré. 47
Les questions ou hypothèses de la recherche sont-elles convenablement formulées ? 50
L’examen de la littérature est-il approfondi et critique ? 51
La présentation des fondements théoriques de la recherche est-elle bien structurée ? 51
Les questions ou hypothèses de la recherche sont-elles solidement justifiées ? 53
Les principaux construits de la recherche sont-ils bien définis ? 54
Les convictions tenues pour acquises sont-elles explicites ? 55
Conclusion 55
Règle n° 3 - Être très explicite sur tous les éléments du cadre méthodologique de la recherche, procéder d’une manière adéquate sur le plan technique et s’assurer que tout soit en accord avec l’objectif de la recherche et ses fondements th 57
Les participants ou sujets de la recherche 58
Le devis de la recherche 58
La ou les techniques2 de collecte de données employées 59
La ou les techniques d’analyse qui seront utilisées 59
Le chercheur est-il très explicite sur tous les élémentsconstituant l’appareil méthodologique de sa recherche ? 62
Sur le plan méthodologique, le chercheur procède-t-il d’une manière adéquate ? 64
Les éléments du cadre méthodologique de la recherche sont-ils cohérents avec l’objectif de la recherche et ses fondements théoriques ? 68
Conclusion 71
Règle n° 4 - Présenter très clairement les résultats de la recherche et les analyser rigoureusement à l’aide de techniques appropriées. 73
Les résultats sont-ils présentés clairement ? 75
Les résultats sont-ils intimement liés à l’objectif de larecherche, à ses hypothèses ou à ses questions spécifiques ? 76
Les données brutes ou transformées sont-elles analyséesà l’aide de techniques (statistiques ou non) appropriées ? 76
Les résultats sont-ils interprétés adéquatement ? 77
Conclusion 78
Règle n° 5 - Discuter de manière approfondie de l’apport théorique des résultats et de ses implications, sans oublier de faire état des limites de la recherche. 79
Les implications 80
L’apport théorique 80
Les limites 81
L’apport théorique de la recherche est-il très explicite, justifié et discuté de manière approfondie ? 82
Les implications théoriques et managériales découlant de l’apport théorique de la recherche sont-elles discutées de façon détaillée et appropriée ? 83
Les limites de la recherche sont-elles exposées clairement, sans une insistance démesurée sur ses faiblesses ? 85
Conclusion 86
Règle n° 6 - Attribuer au texte un titre informatif et accrocheur, et construire un résumé représentatif de son contenu et convaincant quant à la valeur de la recherche effectuée. 89
Le titre est-il informatif et accrocheur ? 90
Il interpelle ceux à qui le texte s’adresse 91
Il est clair 91
Il est précis 91
Il est court 91
Le résumé est-il représentatif du contenu du texte et convaincant quant à la valeur de la recherche effectuée ? 92
Conclusion 92
Règle n° 7 - Citer correctement et uniquement les travaux pertinents et publiés dans des documents crédibles, tout en attribuant les idées rapportées aux auteurs qui en méritent la paternité et après les avoir examinées dans le texte d’origine 95
Les travaux cités sont-ils pertinents ? 97
Les travaux cités proviennent-ils de documents crédibles ? 100
Les idées citées sont-elles vraiment attribuéesaux auteurs qui en méritent la paternité ? 101
Les idées citées ont-elles été examinéesdans les textes où elles figurent originellement ? 103
Les travaux cités l’ont-ils été correctement ? 103
Conclusion 105
Règle n° 8 - Rédiger le texte dans un langage très clair, tout en respectant les règles et usages de la langue employée et en adoptant un style vivant et un ton approprié. 107
Le texte est-il rédigé dans un langage précis ? 110
Le texte est-il rédigé dans un style concis ? 111
Le texte est-il rédigé dans un langage simple et direct ? 112
Le texte est-il bien structuré ? 113
Le texte est-il rédigé dans le respect des règles et usages de la langue employée ? 115
Le style est-il vivant et le ton, approprié ? 117
Conclusion 118
Règle n° 9 - Soumettre le texte à la critique avant de l’acheminer à une revue savante, bien choisir cette revue et, le cas échéant, réagir constructivement aux demandes de modifications. 119
Le chercheur fait-il vraiment ce qu’il faut pour obtenir des commentaires enrichissants sur une version complète de son texte avant de le soumettre à une revue savante ? 121
Le chercheur soumet-il son manuscrit à une revue appropriée et en respecte-t-il les directives à l’intention des auteurs ? 122
Le chercheur analyse-t-il soigneusement chacun des commentaires des évaluateurs et, surtout, ceux du rédacteur en chef ? 123
Le chercheur apporte-t-il les changements requis et, le cas échéant, exprime-t-il ses désaccords de façon convaincante (et polie…) ? 126
Conclusion 127
Règle n° 10 - Persévérer, persévérer et persévérer… 129
Conclusion 133
Règle d’or - Agir en toute intégrité. 135
La notion d’inconduite en recherche 137
La provenance des mots et des idées 138
L’attribution du statut d’auteur ou de coauteur 143
La soumission d’un texte en vue d’une publication ou d’une communication 147
Conclusion 150
Conclusion - Formation des chercheurs et des évaluateurs 153
Bibliographie 159
Index des auteurs 169
Quatrième de couverture 174