Déterrer les os
  • Éditeur québécois

Déterrer les os est une plongée en huis clos entre la narratrice et son corps fautif, ce corps qui déborde et réclame toujours davantage et qu'elle tente de rejeter. Ce corps qui est en fait un scaphandre, une cage qu'il faut détruire en secret.
« En classe, je me révèle capable d'une concentration jamais rencontrée. Pour la première fois de ma vie, je me sens d'une extrême intelligence. Je m'inscris au gym, où je me transforme en guerrière. J'entreprends deux heures de machines elliptiques et une heure de musculation par jour. Je me permets une clémentine supplémentaire après l'effort. Dans ma tête comme dans mon ventre, un vide grandit, un vide sédatif et délectable. Plus rien ne vient déranger mon esprit. Les désirs meurent en même temps que la faim. C'est la grande paix qui commence. Tout se simplifie. De semaine en semaine, je retourne au fond des choses. »
Fanie Demeule est née en 1990 à Longueuil, où elle vit encore. Détentrice d'un diplôme de maîtrise en recherche et création littéraire de l'Université de Montréal, elle poursuit un doctorat en études littéraires à l'UQAM. Elle collabore à plusieurs publications, dont la plateforme Pop-en-Stock et le magazine Spirale. Déterrer les os est son premier roman.

Table des matières

Table des matières
Déterrer les os 1
Dans la même collection 115