Le nouveau nom

Naples, années soixante. Le soir de son mariage, Lila comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes qui règnent sur le quartier et qu’elle déteste depuis son plus jeune âge. Pour Lila Cerullo, née pauvre et devenue riche en épousant l’épicier, c’est le début d’une période trouble : elle méprise son époux, refuse qu’il la touche, mais est obligée de céder. Elle travaille désormais dans la nouvelle boutique de sa belle-famille, tandis que Stefano inaugure un magasin de chaussures de la marque Cerullo en partenariat avec les Solara. De son côté, son amie Elena Greco, la narratrice, poursuit ses études au lycée et est éperdument amoureuse de Nino Sarratore, qu’elle connaît depuis l’enfance et qui fréquente à présent l’université. Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia avec la mère et la belle-sœur de Lila, car l’air de la mer doit l’aider à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano. La famille Sarratore est également en vacances à Ischia et bientôt Lila et Elena revoient Nino.

Le nouveau nom est la suite de L’amie prodigieuse, qui évoque l’enfance et l’adolescence de Lila et Elena. Avec force et justesse, Elena Ferrante y poursuit sa reconstitution d’un monde, Naples et l’Italie, et d’une époque, des années cinquante à nos jours, donnant naissance à une saga romanesque au souffle unique.

Prix du meilleur livre 2016 LiRE

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 5
Copyright 6
Index des personnages et rappel des événements du premier tome 7
Jeunesse 13
Au printemps 1966, Lila, dans… 15
Je n’arrivais pas à croire… 19
Sur le coup, je fus… 21
Nous nous embrassâmes sans jamais… 26
Je me sentis tellement épuisée… 31
Et je le fais de… 34
Ils arrivèrent à Amalfi dans… 38
Ils furent de retour dans… 48
Elle était encore dans cet… 50
Mais j’eus du mal à… 55
Cette dernière phase de l’année… 61
Les mois suivants furent particulièrement… 70
Je ne rapportai pas un… 77
J’eus du mal à convaincre… 80
Je ne parvins pas à… 83
J’entraînai Lila dans notre vieille… 89
Sur le chemin de la… 92
Le lendemain je ne vis… 93
L’enseignante de chimie fut généreuse… 102
Afin d’apaiser ma mère, je… 109
Quand je revis Lila, je… 112
Comme d’habitude, à peine arrivée… 117
À partir de la dernière… 120
Les jours suivants marquèrent pour… 124
La papetière ne se montra… 132
Nous passâmes les derniers jours… 141
Le jour de l’inauguration… 145
En tout, la grossesse de… 149
Ils étaient très lourds. Une… 153
Ce fut pourtant grâce à… 159
Rino comme Michele attribuèrent la… 163
Ils la harcelèrent tellement que… 169
Le mariage de Pinuccia et… 173
Elle ne me faisait pas… 177
Aussi étrange que cela puisse… 181
Combien cette soirée l’avait fait… 187
Cette soirée marqua le début… 190
Au début je ne voulais… 197
Je fus tentée de la… 203
Je parlai à Lila. Elle… 206
Nous débarquâmes sur l’île le… 210
Le lendemain matin, Nunzia, pour… 214
Nous quittâmes Nella pour descendre… 217
Nous passâmes la journée entière… 220
Les maris arrivèrent même en… 223
Peu après je fis la… 231
La semaine s’écoula entre de… 240
La journée s’écoula lentement. Alors… 247
Sur le chemin du retour,… 250
Ce fut un dimanche d’ennui.… 254
Lundi, Nino apparut, tel un… 258
Tout doucement elle s’apaisa, mais… 264
Nous avançâmes tous trois vers… 267
Ce fut un après-midi désastreux,… 270
Stefano et Rino débarquèrent. Lila… 272
J’eus droit à un récit… 276
J’étais certaine qu’il ne viendrait… 279
Je ne compris que le… 284
Le lendemain, nous adaptant aux… 290
Les jours suivants clarifièrent encore… 294
Nino ne fit rien pour… 298
Ce fut un samedi catastrophique.… 302
Il me raccompagna presque jusque… 308
Sur l’en-tête de la lettre,… 311
Parfois, nous nous servons d’expressions… 315
Le lendemain, je racontai à… 322
J’entendis qu’on m’appelait et me… 326
J’étais en colère, terrifiée et… 331
Je fus accueillie par Nella… 334
Les Sarratore arrivèrent pour le… 337
Donato m’expliqua que Nella, en… 340
Je craignais de trouver les… 344
Heureusement, je n’ai lu ses… 346
Une fois à la maison,… 348
Stefano arriva à l’heure habituelle.… 351
Aux premières lueurs de l’aube,… 356
Puis les cours reprirent. Ce… 359
Après Noël, j’appris par Alfonso… 365
Pourtant, ce fut plus fort… 370
Ce ne fut pas à… 377
Une succession de journées frénétiques… 384
Lila parla sur un ton… 388
Mes années à l’École normale… 390
Voilà en gros ce qui… 395
Dans un premier temps, elle… 397
Au départ, le principal problème… 400
Ce fut dans ce contexte… 404
Puis elle découvrit qu’elle… 410
Stefano dormit toute la journée.… 414
Tout au long de sa… 417
Leur vie commune dura vingt-trois… 420
Ce que je vais raconter… 424
C’est Antonio qui tabassa Nino… 426
Il s’y rendit vraiment, le… 429
Comme Nino ne revint ni… 431
En eff et, Enzo attendit sous… 434
Pendant cette période, je rêvai… 440
Par amour pour le petit… 444
Lila fut obsédée par l’idée… 448
Une période compliquée commença. Rino… 452
Soudain Lila se sentit du… 459
À partir de ce soir-là,… 460
La situation était plus ou… 464
Je pris la boîte à… 468
Avant de partir, j’allai voir… 470
Ma dernière année à Pise… 471
Je dois dire que ce… 474
Mais dès le lendemain, je… 481
À la veille des vacances… 483
D’après ma mère, c’est à… 486
Après le départ d’Antonio, les… 491
Quand Ada regagna l’épicerie, haletante… 496
À présent Lila est barricadée… 501
Lila ne sortait prudemment de… 502
Je ne savais rien de… 504
Je vécus mon retour à… 511
Enzo et Lila déménagèrent à… 516
Elle ne retrouva pas la… 518
Lila raconta à Enzo les… 522
Tout cela, je ne l’ai… 524
Je n’imaginais pas que j’allais… 528
À peine arrivée chez moi,… 531
Je ne dormis pas de… 533
J’arrivai dans la zone de… 539
Je ne lui avais pas 547
Du même auteur 553
Présentation 554
Achevé de numériser 555