La Révolution des moeurs

Comment les baby-boomers ont changé le Québec

Livre numérique

La Révolution des moeurs
  • Éditeur québécois

Jean-Marc Piotte distingue soigneusement la Révolution des mœurs de la Révolution tranquille avec laquelle on la confond trop souvent. Celle-ci est animée principalement par des acteurs provenant des mouvements d’Action catholique, tandis que celle-là est le fruit des baby-boomers dont la composante féministe joue un rôle déterminant. La Révolution tranquille est typiquement québécoise, tandis que la Révolution des mœurs s’inscrit à l’intérieur d’un mouvement social qui, au sein des démocraties occidentales, remet radicalement en question les valeurs traditionnelles. L’auteur éclaire ces transformations du Québec à la lumière de trois revues : Parti pris, Mainmise et La Vie en rose.

En conclusion, l’auteur examine le présent et l’avenir en les confrontant à ces deux grandes Révolutions qui ont changé le Québec.

Table des matières

Table des matières
Collection 3
Du même auteur 4
Données de catalogage 6
Table de matières 9
Préface 11
Introduction 19
1. Les Trente Glorieuses et la révolution des moeurs 23
2. Les bonnes moeurs et l’Église 33
3. L’Église ne se réduit pas au clergé 39
4. La révolution québécoise des moeurs (1960-1980) 49
5. L’approfondissement de la révolution des moeurs : le mouvement féministe (1970-1990) 77
Conclusion 91
Remerciements 117
Résumé 122