La forme du jour
  • Éditeur québécois

Qu’est-ce que le temps, sinon l’ensemble des consciences embrassées en un seul mouvement, et qu’est-ce qu’écrire, sinon donner sa pleine mesure au temps ? Élise Turcotte livre «la forme du jour» au cœur même de la fragilité et de l’intimité d’un corps qu’elle nomme histoire en acceptant de l’habiter. Or, la lourde gravité de l’humanité fait naître le désir paradoxal de la sauver tout en disparaissant avec elle. Les mots, les vers sauront peut-être épouser la forme de la nuit pour que le monde soit possible, ne serait-ce que depuis son revers.