Côte-des-Nègres
  • Éditeur québécois

Leurs parents sont nés en Haïti, au Chili, au Vietnam. Eux sont nés ici, portés par des rêves qui ne sont pas les leurs. Ils parlent français avec un accent du Québec, mais leur vie n’est pas celle des autres enfants de Montréal. Ce premier roman de Mauricio Segura va au-delà de l’aspect documentaire pour rendre la musique de la langue de ces jeunes, pour exprimer la détresse de ces adolescents, qui cherchent un point d’appui, un coin de terre ferme afin d’ancrer un destin qui n’a été jusque-là que mouvement.