Découper le silence
  • Éditeur québécois

Un jour, il y a plus de 20 ans, Jeanne Painchaud eu un véritable coup de foudre pour les haïkus, ces petits poèmes d’origine japonaise qui tentent de capter la poésie d’un instant, en quelques vers à peine.
Quand elle les a découvert, Jeanne a lu des centaines et des centaines de haïkus, elle en a écrit, a publié plusieurs recueils, complété une maîtrise sur le sujet, donné des ateliers d’initiation, fait partie de jurys, ici comme à l’étranger, et, même, glané quelques prix et mentions dans des concours au Japon.
Aujourd’hui, elle nous ouvre les portes de son atelier de haïkus, au sens propre comme au figuré, pour nous montrer tout ce qu’elle a pu découvrir grâce au plus petit poème du monde. Bref, elle nous offre le livre sur lequel elle aurait aimé tomber au début de sa passion!