Pique la lune
  • Éditeur québécois

Il était une fois un petit garçon
aux grands yeux brillants et aux cheveux
couleur d’étoile qui s’appelait Antoine.
Parce qu’il rêvait souvent en pointant
son nez retroussé vers le ciel,
on le surnommait « Pique la lune ».