Le règne de la canaille
  • Éditeur québécois

Le 2 décembre 1837, le bourg de Saint-Denis est ravagé par les habits rouges. Dès lors, Vitaline et son mari Florentin font partie d’une nation sous le joug du despotisme. Longtemps, les élus en Chambre d’Assemblée du Bas-Canada ont réclamé à la Grande-Bretagne, la mère patrie, des réformes indispensables au bonheur et à la prospérité de la colonie. La réponse prend la forme d’une campagne militaire féroce dirigée par John Colborne, commandant de l’armée britannique en Amérique.

Tour à tour, les villages de Saint-Eustache et de Saint-Benoît deviennent le théâtre de pillages, de violences et d’incendies. En tant que journaliste, Gilbert, le frère de Vitaline, assiste de près à la seconde phase de ce qui est en vérité une guerre en territoire ennemi. Néanmoins, à l’instar de sa sœur, il a une foi indomptable en l’avenir. Quantité de tuques bleues croupissent en prison ou en exil. Or, sous la brutalité du châtiment, l’insoumission patriote devient une irréductible révolte.

L’heure de la vengeance sonne à l’automne 1838. Hélas ! Les profiteurs qui accaparent le pouvoir ont des provocateurs et des espions à leur solde... Pour traverser les épreuves sans trop pâtir, pour garder la tête haute et l’esprit frondeur, Vitaline et Gilbert tâchent d’entretenir, bien vivante, la flamme de l’amour.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
I 11
2 27
3 42
4 60
5 75
6 92
7 103
8 119
9 132
10 145
11 161
12 171
13 185
14 200
15 215
16 226
17 241
18 255
19 267
20 281
21 294
22 311
23 320
24 331
25 344
26 357
27 373
28 384
29 395
30 405
31 421
32 435
33 449
34 462
35 480
36 493
37 503
38 515
39 530
40 542
41 557
42 570
43 585
44 601
45 616
46 629
47 643
48 654
48 666
Liste des personnages historiques 677
Chronologie abrégée 679
Quatrième de couverture 690