En finir avec les banlieues ?

Le désenchantement de la politique de la ville

Livre numérique

En finir avec les banlieues ?

Parler de la « crise » des banlieues suggère que nous ferions face à un problème provisoire dont il serait possible de venir à bout par un traitement adapté. Pourtant la leçon des historiens est claire : les banlieues sont depuis toujours aux marges de la ville, mais au cœur d’une question sociale, urbaine et politique en perpétuelle recomposition. Ce livre mêle des réflexions de jeunes chercheurs novateurs et de personnalités incontournables sur la question des banlieues. Dans une perspective à la fois historique et comparative avec d’autres pays européens, il essaie de faire évoluer un débat bloqué depuis trop longtemps. Car la croyance française d’une crise passagère alimente une constante désillusion sur l’efficacité de la politique de la ville.Thomas Kirszbaum est sociologue, chercheur associé à l’École normale supérieure de Cachan. Il dirige cet ouvrage qui rassemble les contributions d’un acteur historique de la politique de la ville, Dominique Figeat, et de nombreux chercheurs en pointe sur le sujet, Hélène Balazard, Fatiha Belmessous, Maurice Blanc, Gideon Bolt, Renaud Epstein, Philippe Estèbe, Stephen Hall, Ronald van Kempen, Christine Lelévrier, Éric Marlière, Adèle Momméja, Élise Roche, Thibault Tellier, Anouk Tersteeg, Agnès Villechaise, Danièle Voldman et Florian Weber.

Table des matières

Table des matières
En finir avec les banlieues ? 1
En finir avec les banlieues ? 5
Préambule 7
Introduction. La politique de la ville ou les infortunes de l’égalité républicaine 9
Première partie. La banlieue aux marges de la ville, au cœur de la question sociale 37
Les métamorphoses de l’habitat populaire : la genèse des grands ensembles 39
De la normalisation des grands ensembles à la constitution d’une politique spécifique : genèse de la politique de la ville 51
La tolérance s’arrête au seuil. Traitements spécifiques et pratiques ségrégatives du logement des immigrés (1950-1970) 64
Des « métallos » de l’entre-deux-guerres aux « jeunes des cités » 80
Le passage au politique, une voie sans issue ? Les jeunes issus de l’immigration et la gauche dans les années 1980 92
Deuxième partie. Contre la crise des banlieues, on a tout essayé ! 105
Démocratiser la gestion des quartiers populaires. Le pari de la Commission nationale pour le développement social des quartiers 107
La politique de la ville à la bonne échelle ? L’introuvable solidarité d’agglomération 119
« Casser le ghetto, chasser les pauvres » ? Les effets paradoxaux de la rénovation urbaine 132
La petite fabrique de la ville : maillage politique de la participation à Saint-Denis 147
La « nouvelle » politique de la ville au prisme des évaluations du passé 160
Troisième partie. Variations européennes 175
Entre État et marché : une brève histoire de la régénération urbaine en Angleterre1 177
L’empowerment entre contre-pouvoir et justification du retrait de l’État : de London Citizens à la Big Society 189
Une politique de la ville sans l’État : le programme Soziale Stadt en Allemagne 201
Gérer la diversité par la politique urbaine : la voie allemande 215
La politique de la ville après le multiculturalisme : les Pays-Bas1 224
Postface. La politique de la ville : effets et… méfaits ? 238
Des effets mitigés sur les conditions de vie dans les quartiers 239
Les auteurs 251
Table des matières 255