L’Ingénu

Le Huron intrigue ; cet Indien venu d’Amérique, ignorant des usages, dit ce qu’il pense et fait ce qu’il veut. À la cour de Louis XIV, il s’interroge : pourquoi ne peut-il épouser sa bien-aimée ? Pourquoi l’embastille-t-on ? Religieuses et politiques, les bonnes moeurs et les croyances ne résistent pas à l’examen de son regard innocent.

Entre conte philosophique, apologue et roman d’apprentissage, Voltaire propose une audacieuse critique du pouvoir absolu, des hiérarchies sociales ou encore de la doctrine janséniste. Ce texte emblématique des Lumières est suivi de L’Homme aux quarante écus, conte écrit contre les physiocrates, les impôts et les systèmes qui desservent l’agriculture.

Couverture : Portrait de Thomas Alcock par Samuel Cooper. Fusain, XVIIe siècle. Ashmolean Museum, University of Oxford © Bridgeman