La Castration mentale

Livre numérique

La Castration mentale

Ces 22 essais traquent le même ennemi, cette castration mentale dont l’auteur dénonce les ravages à travers ses vecteurs de prédilection, l’image qui aveugle plus qu’elle ne montre (la télévision, mais pas seulement), le discours (politique), voire l’art quand il se dénature. Bernard Noël décrit le fonctionnement de ce monde où la représentation prend de plus en plus la place de la création, où la privation de sens devient la situation ordinaire et s’exerce sans même que nous nous en apercevions. Sa caractéristique est d’ailleurs d’être imperceptible, à la différence de toutes les contraintes inventées jusque là par le pouvoir. Cette «sensure» comme il l’appelle, serait l’arme absolue de la démocratie, permettant de tromper les consciences et de vider les têtes sans troubler la passivité des victimes, pouvoir dont la seule excuse, le seul alibi est la consommation, et qui se cache derrière la fatalité économique.