Le Syndrome de Gramsci

Livre numérique

Le Syndrome de Gramsci

Le «syndrome de Gramsci» serait la première manifestation d’un cancer de la langue dissimulé sous la dénomination anodine de «trou de mémoire». Mais un cancer implosif : «... une plaie dévorante, une plaie dans laquelle tout le langage peu à peu se précipite, une plaie blanche, qui absorbe toute la substance que d’ordinaire la langue transforme et réhabilite sans arrêt...» Ce que met en jeu ce roman, ce qu’il interroge sans répit, est au cœur même de la langue, au cœur même de la vie, à l’endroit précis mais toujours insaisissable, mouvant, où le corps, le langage, la pensée réalisent dans leur coïncidence la conscience de soi et du monde et où celle-ci, aussi bien, se défait.