Le roman d'un être

Livre numérique

Le roman d'un être

'Pourquoi pas Le Roman de Roman? Non, dit Opalka, Le Roman d'un être me paraît plus juste : c'est donc le titre retenu. De 1965 à sa mort, en 2011, Roman Opalka a peint la suite des nombres. Chaque nombre est la somme de ceux qui le précèdent, chaque instant de notre vie est la somme des précédédents. Je fais toujours la même chose et elle est toujours différente, comme est la vie. Regarder peindre Opalka révélait l'identité de son acte et de sa vie ; l'écouter confirmait l'accord entre sa langue et sa main. Pareil engagement est unique : l'écriture tente, ici, d'entrer dans ce mouvement et même de se confondre avec lui...'

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Du même auteur 4
Titre 5
Copyright 6
22 avril 1985 7
Texte 7
23 avril 1985 15
23 avril 1985/2 29
24 avril 1985 36
30 avril 1990 55
1er mai 1990 85
1er mai 1990/2 99
2 mai 1990 113
24 février 1996 130
25 février 1996 170
27 février 1996 200
Du même auteur (suite) 216
Achevé 219
Justification 220