Orange sanguine
  • Éditeur québécois

Vivre sa parole
comme on vit avec ses yeux
chaque mot attend son heure
ce que l'on voit revient
d'un temps collé
à l'ombre
le terre n'est jamais loin
du ciel

Laure Morali nous dit: Mon grand-père avait perdu son pays et me le rendait chaque matin en me faisant boire le jus de l'orange sanguine. Offrir le monde dans un fruit, tel est le don de la poésie. L'humanité au creux de la main tendue, portée par le poème.

Compléments