Louis-Antoine Dessaulles 1818-1895
  • Éditeur québécois

Louis-Antoine Dessaulles (1818−1895) a connu un destin exceptionnel. Neveu et fils spirituel de Louis-Joseph Papineau, il incarne, non sans contradictions, l’envers de l’histoire connue du Québec. Seigneur, il est pourtant démocrate, républicain et anticlérical. Tout au long de sa vie mouvementée, il défend sans défaillance le libéralisme fondé sur la tolérance, les grandes libertés et la séparation de l’Église et de l’État. Par son activité incessante, Dessaulles donne à voir le libéralisme au jour le jour, au fil des journaux, des conférences et des grandes polémiques de son époque. Forcé de s’exiler, il vit d’abord en Belgique (1875−1878), pays biculturel, bilingue et bireligieux sur lequel il porte un regard percutant. Témoin des expositions universelles de 1878 et 1889, il passera le reste de sa vie dans la France de la IIIe République qui lui fournira une ­compensation idéologique.

Les choses ne peuvent bien aller dans un pays que lorsque chacun est à sa place : le Clergé à l’autel, l’État aux affaires. Sinon on fait des moines, pas des hommes ; on organise un couvent, jamais une nation.
L.-A. Dessaulles

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Avant-propos 13
Chapitre 1 - La recherche d’un père 1818-1837 15
Chapitre II - Affaires européennes, affaires canadiennes 1838-1847 37
Chapitre III - Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes 1848 67
Chapitre IV - L’Église ou les États-Unis 1849 81
Chapitre V - Un maire, un seigneur, un entrepreneur contestés 1850-1857 99
Chapitre VI - Au Conseil législatif 1856-1861 123
Chapitre VII - Au Pays 1861-1862 139
Chapitre VIII - Des comptes publics et de l’Institut canadien 1861-1863 155
Chapitre IX - Du progrès et du palais de justice 1863 171
Chapitre X - À la défense de l’Institut canadien de Montréal 1864-1866 195
Chapitre XI - Contre l’intervention du clergé en politique 1867 213
Chapitre XII - Plaidoyer pour la tolérance 1868 231
Chapitre XIII - Face au tribunal de l’Inquisition 1869-1871 239
Chapitre XIV - La grande guerre ecclésiastique 1871-1874 263
Chapitre XV - La déroute financière 1870-1875 279
Chapitre XVI - L’exil belge 1875-1878 291
Chapitre XVII - L’exil parisien 1878-1895 307
Chapitre XVIII - Dernières amours 1891-1895 335
Conclusion 349
Sigles 361
Références 363
Essai bibliographique 395
Chronologie 403
Index des noms propres de personnes et de lieux 417
Tables des matères 429
Quatrième de couverture 434