Relations. No. 772, Mai-Juin 2014
  • Éditeur québécois

Le Forum social des peuples qui se tiendra en août prochain à Ottawa et à Gatineau est l’occasion de se questionner sur les forces sociales du Québec, du Canada, des nations autochtones et des autres peuples du pays qui y convergeront. Quels objectifs poursuit cette gauche plurielle avec l’organisation de ce forum? La nécessité de s’unir face à un gouvernement Harper qui multiplie les attaques contre elle peut-elle se traduire en nouvelles expériences de lutte s’inspirant par exemple de la mobilisation des peuples autochtones, en particulier du mouvement Idle No More? Les écueils liés au manque d’histoire et de références communes, au caractère colonial de l’État canadien et à la question nationale québécoise peuvent-ils être surmontés pour construire des alliances durables et contrer la droite canadienne?