Relations. No. 768, Octobre-Novembre 2013
  • Éditeur québécois

Le monde municipal au Québec traverse une grave zone de turbulence. Les enquêtes de l’Unité permanente anticorruption et la commission Charbonneau, entre autres, étalent au grand jour des problèmes qui minent depuis longtemps la vie démocratique municipale. Entre corruption, abus de pouvoir, emprise des promoteurs sur des élus et fonctionnaires, désengagement citoyen, cynisme et médias locaux souvent complaisants, le lien de confiance entre citoyens et élus semble compromis, voire brisé. Dans le contexte des élections municipales, ce dossier se penche sur les causes structurelles du malaise tout en réfléchissant aux moyens de redresser la barre, en région comme dans la métropole.