Quentin Tarantino, un cinéma déchaîné

Livre numérique

Quentin Tarantino, un cinéma déchaîné

Le 16 janvier 2013 sort Django Unchained, huitième long métrage de Quentin Tarantino. Un titre en deux mots, comme toujours chez le cinéaste américain. Le premier mot a une résonance cinéphile. Le second indique que le film est une histoire d'esclave affranchi. On peut toutefois entendre déchaîné en un autre sens, comme une invitation à parler de Tarantino différemment. Une invitation à libérer son cinéma des lourdes chaînes de la cinéphilie et de la citation pour l'aborder enfin de front : comme un art du recommencement. Tel est le projet de ce livre. Un an après The Wire - Reconstitution collective, Capricci et Les Prairies Ordinaires s'associent à nouveau pour un ouvrage collectif réunissant des auteurs venus de tous horizons : critiques, mais aussi philosophes, anthropologues, chercheurs.
Quentin Tarantino, un cinéma déchaîné est un livre de pensée et de passion, sur le cinéma mais aussi sur l'histoire et sur la politique, qui reconsidère à neuf l'un des grands réalisateurs de ces vingt dernières années.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Ouverture 2
Sommaire 6
Recommencer 7
De la distraction 19
La déesse de la fatigue 37
L'épure en costume d'arlequin 53
Jouir pour perdre 73
Surface et polarités 85
L'image-vengeance 101
Un barbare en anti nazi 123
Vers sa destinée 135
Auteurs 155
Capricci 157
Les prairies ordinaires 159
Quatrième de couverture 162