Dernière station
  • Éditeur québécois

Mes genoux se plient pour le grand saut. C'est ainsi que j'ai décidé de terminer mon histoire, ma vie. Dans un très beau et très grand saut.

Depuis la mort de son père, son seul confident, Marie-Eve a la rage de vivre mais le coeur rempli de chagrin. Sa famille, ses amis, ses amours ne sont que déception. Sa mère ? Elle fait vivre un cauchemar quotidien à Marie-Eve. Son chum Simon ? Il ne peut pas comprendre son besoin de fuir… Fuir très loin du nid familial qui n'a plus rien de douillet ni de sécurisant. Elle est mal comprise et mal aimée de tous.

Après une première tentative de suicide à quinze ans, l'adolescent décide d'en finir une fois pour toutes avec sa souffrance. Elle n'en peut tout simplement plus de cette vie, elle est épuisée. Se jeter devant le métro lui semble être l'ultime solution à tous ses problèmes.

A son réveil, le choc est immense et les séquelles de son geste, inévitables. Mais, plus encore que les marques permanentes laissées sur son corps, Marie-Eve accepte le pari de vivre, pleinement, comme jamais auparavant.