Démocratie des urnes et démocratie de la rue

Regard sur la société et la politique

Livre numérique

Démocratie des urnes et démocratie de la rue
  • Éditeur québécois

Au cœur de la vie intellectuelle du Québec depuis cinquante ans, Jean-Marc Piotte remonte ici aux origines du regard qu’il porte sur la société et la politique. Celui qui se définit aujourd’hui comme un «marxiste révisionniste» dresse en quelque sorte son testament intellectuel. Il réaffirme haut et fort les valeurs qui guident sa pensée et ses actions : liberté, égalité, solidarité.

Ces trois valeurs, rappelle cet infatigable militant de gauche, ont animé les mouvements sociaux qui ont fait l’histoire depuis la modernité. «Elles n’étaient pas présentes dans les siècles passés, n’ont pas pénétré toutes les sociétés contemporaines et peuvent disparaître dans les siècles à venir. Elles ne sont donc pas universelles. Mais elles sont miennes. Je les défends avec conviction et entretiens le rêve fou de leur réalisation, tout en sachant qu’elles ne peuvent être imposées de l’extérieur à des sociétés qui ne les partagent pas», écrit-il.

Jean-Marc Piotte revient sur ses lectures des grands philosophes qui ont forgé sa pensée, réfléchit sur le sens de l’acte d’enseigner, dénonce avec vigueur le conservatisme et un certain nationalisme. À la fois homme de tête et homme de cœur, il plaide pour une gauche politique conséquente qui mettrait l’accent sur la justice sociale, la protection de l’environnement, l’égalité entre hommes et femmes et l’intégration des immigrants.

S’il croit à la démocratie des urnes, Jean-Marc Piotte réaffirme parallèlement l’importance de la démocratie de la rue, telle qu’elle s’est récemment exprimée, se réjouit-il, dans le conflit qui opposait les étudiants à l’État québécois. La démocratie directe demeure le meilleur instrument de lutte, mais elle doit servir à renforcer la démocratie représentative, prévient-il, et non à se perdre dans l’illusion de son institutionnalisation.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Du même auteur 4
Données de catalogage 6
Table des matières 9
Introduction 11
Un marxisme révisé 13
Les valeurs 16
Chapitre 1 La liberté et son contraire 17
Les pays totalitaires / L’enfermement communautaire 18
La liberté chrétienne 19
La culture postmoderne 23
Individualisme et individualité 25
Chapitre 2 La grande culture et l’autre / La culture générale : qu’est-ce? 27
La culture générale : pour qui? 28
La culture populaire 30
Chapitre 3 Le bon peuple et les méchants intellectuels / La division sociale 35
La culture populaire 36
Les non-dits de Michéa 38
Famille et sexualité 39
Le progrès 43
Solidarité et environnement 44
Chapitre 4 L’université et la gauche intellectuelle / Les universités au Moyen Âge et au Siècle des Lumières 47
L’université au début des années 1960 49
La mutation universitaire 50
L’influence occulte du privé 53
La syndicalisation 55
Une solidarité sélective 58
La recherche ciblée 59
La liberté intellectuelle 61
Chapitre 5 Les droites : un panorama historique et politique / La Révolution française 65
Les luttes des ouvriers puis des femmes 67
Les droites contemporaines / Le néolibéralisme 68
L’État autoritaire 73
Le conservatisme moral ou religieux 74
Le nationalisme conservateur 75
Chapitre 6 Les glorieuses et les obscures 83
Les trente glorieuses 85
Les vingt glorieuses du syndicalisme québécois 86
Les années obscures / La mondialisation du néolibéralisme 89
La précarisation du travail 92
L’«humanisation» du travail 93
La riposte syndicale : l’emploi 94
Le recul syndical 95
Un cycle mondial de contestation 97
Chapitre 7 Démocratie des urnes et démocratie de la rue / La démocratie des urnes 99
Un État oligarchique limité 102
Les industries culturelles et d’information 103
La liberté de pensée et d’expression 105
Les libertés fondamentales 106
Démocratie directe et démocratie représentative 108
Chapitre 8 Les casseurs et les autres 111
Violence et objectifs 112
Les casseurs 113
Violence policière et désobéissance civile / La perturbation économique 114
La violence populaire légitime 115
La rue contre les urnes 116
Chapitre 9 La modernité et le citoyen québécois 119
Les mouvements sociaux 121
L’État national 122
Qui est Québécois? 124
L’interculturalisme citoyen 128
Le statut constitutionnel du Québec 135
Chapitre 10 Le voile et le crucifix 139
Le multiculturalisme 140
L’accommodement raisonnable 142
L’interculturalisme 143
L’accommodement interculturel 144
Laïcité et athéisme 147
L’islamophobie 148
Le hijab et l’État 151
Un débat passionné 153
Résumé 156