Rêve totalitaire de dieu l'amibe
  • Éditeur québécois

Trois êtres seuls et vulnérables se rencontrent dans l'espace virtuel d'Internet. Ils sont amadoués par un charlatan du nom impossible de « dieu l'amibe » et ils créent ensemble un culte despotique qui ne pourra que mener vers le désastre. Aussi cubiste que sérielle, la pièce a été conçue comme un pied de nez au théâtre et à l'idée qu'on s'en fait.

« Le rêve totalitaire de dieu l'amibe » a fait l'objet de quelques étapes de création, d'abord à Ottawa en mars 1995, à Sudbury et Saint-Lambert à l'été 1995 et, finalement, dans sa version achevée à Hull et à Montréal en novembre 1996.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Du même auteur 4
Titre 5
Crédits 6
Dédicace 7
Avant-propos de l’auteur 9
Avant-propos du metteur en scène/en rythme 13
Distributions 19
Photographies 22
Prélude un jour je serai libre! 23
Premier mouvement - Énoncés 27
Deuxième mouvement - Rhétorique / I - Exercices de notation sous le regard attentif du maître 42
II - Le désespoir en fortissimo 46
III - Mazurka pour un nouveau catéchisme 57
Troisième mouvement - Mythologie / I - Tranche de vie (et d'un credo bien salé) 87
Quatrième mouvement - Exaltation / I - Vous êtes ici (Grosse flèche rouge), une narration 120
II - Les windows sont givrés 125
III -Download et chant grégorien 149
IV - Le sacrifice 151
Finale - Pathos, morale et aria 166
4e de couverture 176