La fabuleuse saison d'Abby Hoffman
  • Éditeur québécois

« –Tu… tu t’es inscrite ? Comment as-tu fait ?
Je lui résume l’histoire de la veille.
— Ab Hoffman ? répète Susie, incrédule. C’est un prénom de garçon ?
— En tout cas, ça l’est davantage qu’Abby ou Abigail.
Mon amie regarde autour d’elle pour être sûre que nous ne sommes pas épiées.
— Les garçons ne sont pas des idiots, du moins certains d’entre eux. Ils s’apercevront vite que tu n’es pas l’un des leurs.
Mon argument est préparé.
— Ma mère a promis de me couper les cheveux très courts, ce soir. »

« Si on découvre mon secret, je suis convaincue que l’on m’expulsera immédiatement de la ligue.
Une fille qui joue au hockey avec des garçons, ça ne se fait pas, malgré notre société moderne des années cinquante. »

Compléments