Elvis et Dolores
  • Éditeur québécois

C’est une histoire vraie qui a inspiré André Pronovost: en 1963, à 24 ans, Dolores Hart, une belle actrice qui avait alors joué dans plusieurs films, entre chez les bénédictines où elle est aujourd’hui mère prieure. Pourquoi a-t-elle renoncé à sa beauté (on l’a souvent comparée à Grace Kelly), à la gloire (elle était promise à une brillante carrière à Hollywood), à l’argent et à l’amour (elle était sur le point de se marier)? Cette question constitue le fil conducteur de ce roman qui se déroule en 2010 dans une petite ville du Maine. Dolores Hart est-elle une sainte? Certains habitants le croient; d’autres, non. Pour tenter d’y voir clair, on organise un procès fictif en canonisation où sont convoqués de grands personnages de l’Histoire: Lee Harvey Oswald, Freud, Jung, Simone de Beauvoir, Tolstoï, Marilyn Monroe, Buddy Holly, Georges Lemaître, Denis Diderot. Le roman est aussi fascinant que la vie de Dolores Hart.