La fête à Jean
  • Éditeur québécois

Dans « La fête à Jean », Pierre-Luc Lasalle donne la parole à ceux et celles qu’on entend trop peu : les endeuillés. Famille et amis sont réunis pour célébrer l’anniversaire de Jean. Mais ce sera le dernier, car Jean est atteint d’une maladie incurable. On mange, on boit, on rit, mais on pleure aussi, car la mort prochaine de Jean ravive chez certains des deuils, récents ou anciens. Proche du théâtre documentaire, mêlant fiction et réalité, la pièce aborde l’étape douloureuse du deuil dans nos vies.