Les Portes du passé

Saga L'Enfant des neiges, tome 5

Les Portes du passé
  • Éditeur québécois

Val-Jalbert, un soir de l’été 1946. Alors que la Deuxième Guerre mondiale est enfin terminée et que la Terre entière panse ses plaies, un événement désastreux vient déranger la quiétude de la famille Chardin, dans le petit village ouvrier abandonné depuis une quinze d'années. Hermine l’apprend alors qu’elle chante dans l'opéra La Bohème, au Capitole de Québec. Ses parents étant ruinés, la jeune femme décide de travailler davantage, ce qui la conduira à rencontrer un riche Suisse, Rudolph Metzner, séduisant veuf, mais surtout mélomane et passionné d’art lyrique qui idolâtre en secret le Rossignol de Val-Jalbert depuis ses débuts.

Après un merveilleux hiver en famille, dans leur maison au bord de la Péribonka, Hermine et Toshan se séparent à regret. La famille de la chanteuse se réfugie à Val-Jalbert, dans la maison de Charlotte appelée le Petit Paradis, pendant que la jeune femme enregistre un disque à Québec, sous l’égide de Metzner. Mais la veille de son retour au Lac-Saint-Jean, l'impresario l’enlève et l’emmène chez lui, où il la retient prisonnière d’une « cage dorée ». Hermine saura regagner sa liberté, grâce au chant, à son talent et de nouveau enceinte de Toshan, elle retrouvera les siens avec un immense bonheur.