Les Voix meurtrières
  • Éditeur québécois

Les Voix meurtrières, ce sont celles des assassins, mais aussi celles des victimes et des témoins qui tentent de se justifier et de comprendre. Devant la mort nul n’est innocent… Dans Le Jeu de l’assassin, huit amis enfermés dans un chalet isolé se retrouvent avec sur les bras un cadavre qui ne peut avoir été tué que par l’un d’entre eux. Ce qui au départ n’était qu’un jeu prend alors des allures de drame psychologique. Tour à tour, ces personnages remontent le fil des événements et dévoilent des zones d’ombre qu’ils auraient préféré dissimuler autant aux autres qu’à eux-mêmes. Dans L’Homme à la hache, Angèle découvre le corps inanimé de sa fillette dans la cave de son ex-mari. Son cauchemar ne fait que commencer, car le meurtrier court toujours… et semble vouloir s’en prendre à elle. Tandis que l’inspecteur Vanasse tente de piéger le monstre, le psychologue Lépoisses soupçonne Angèle de cacher quelque chose. Tous les trois émettent leurs hypothèses et leurs craintes, jusqu’à ce qu’éclate la bouleversante vérité.