Les derniers vivants
  • Éditeur québécois

Dix ans après l’accident Virillio, où un virus informatique d’une puissance inouïe a détruit les cœurs de tous les ordinateurs de la planète et ainsi causé la disparition de près du tiers de la population mondiale, Ender et Élise se retrouvent dans une cabane perdue des Cantons de l’Est pour y consigner les confessions et les déclarations des responsables de ce qui est devenu le plus important génocide de l’histoire de l’humanité.
À partir de bandes magnétiques conservées par Ender, Élise construit un codex qui deviendra le témoin ultime de cette fin d’un monde.
Les derniers vivants : le livre de l’été 2012!