La Disparition du bébé chocolat

Livre numérique

La Disparition du bébé chocolat
  • Éditeur québécois

Déracinée contre son gré, en colère, une jeune Québécoise a le mal du pays dans une Afrique où elle n’a aucun point de repère. La Disparition du bébé chocolat est un livre qu’il faut lire pour apprécier toute la complexité des rapports humains que sait décrire Andrée Poulin. Tous unis dans l’adversité au-delà des étiquettes raciales, voilà ce qu’inspire ce roman qui donne à voir le Burkina Faso.

Forcée de quitter le Québec pour l’Afrique à cause des activités professionnelles de ses parents, la jeune Léda, 10 ans, éprouve beaucoup de difficulté à s’adapter à sa terre d’accueil, le Burkina Faso. Une nouvelle école, une langue étrangère — le mooré —, la chaleur étouffante, des gens qui ne cessent de l’appeler « Nassara » (la Blanche) avec des regards hostiles n’aident en rien son adaptation. Et dire qu’elle doit encore attendre deux ans avant de revoir la neige du Québec! Heureusement qu’il y a le bébé chocolat, petit-fils de la vieille vendeuse d’arachides du marché. La vie de Léda devient beaucoup plus agréable lorsqu’elle peut prendre dans ses bras ce petit paquet de vie enjoué. Voulant exhiber son précieux trésor à ses copines de l’école, Léda conclut un étrange marché qui pourrait avoir de fâcheuses conséquences pour son protégé. Saura-t-elle s’extirper de ce mauvais pas ?