Utop
  • Éditeur québécois

Nous sommes en 1977. Il est possible de rêver de pays inconnus et de peuples authentiques aux mœurs radicalement différentes. L’exotisme vient avec sa part de mystère. À quarante ans, Leucid Roy, un citadin endurci qui travaille dans une boîte de nuit, décide sur un coup de tête de se lancer dans un périple équatorien qui va l’amener, jusque dans la jungle amazonienne. Il « cherche le choc qui lui donnera une seconde envolée ». « Tu es fou », lui dit-on. Mais Leucid veut aller loin, très loin. Il part donc avec un guide et cinq autres voyageurs.
Bidonvilles, montagnes majestueuses, jungle incoercible : Leucid n’anticipait pas tant de décadence, la beauté côtoyant les pires laideurs. Et en s’enfonçant dans la jungle, les points de repère tombent, tous se sentent perdus, de plus en plus troublés par les dangers qu’ils affrontent : araignées, serpents, maladies et, bien sûr, angoisse. Confinés dans une hutte, ils dépendent entièrement des Indiens pour survivre. Les sensations s’exacerbent, le temps ralentit ; le quotidien est constamment à réinventer. Tous malades les uns après les autres, ils seront bien vite confrontés à la mort, laquelle dans ce pays n’est que peccadille.