Trente minutes de courage
  • Éditeur québécois

Simon Beaulé n'a que treize ans et pourtant rien ne l'arrête. Durant la nuit du 13 septembre 1759, il se rend à l'anse au Foulon afin d'apporter un peu de nourriture à son père, sentinelle au service de la milice. À ce moment, les Anglais débarquent! Simon fait preuve de courage en voulant retrouver son père fait prisonnier par l'ennemi.