L'Embarras des langues
  • Éditeur québécois

Prix de la présidence de l'Assemblée nationale 2008, catégorie meilleur livre politique

En août 2007, ce sera le 30e anniversaire de la Charte de la langue française. Pour les « enfants de la loi 101 », cette charte est une sorte de mythe, d'autant plus vénéré et intouchable qu'ils n'en ont aucune connaissance réelle. C'est pour eux que Jean-Claude Corbeil a écrit ce livre, « pendant qu'il s'en souvient », afin qu'ils sachent d'où vient la politique linguistique, sur quels principes elle est fondée, le modèle de société québécoise qu'elle propose aux anglophones, aux allophones et aux immigrants quand ils arrivent au Québec. Pour que le français ne redevienne jamais une langue de seconde zone.

Prix de la présidence de l'Assemblée nationale 2008, catégorie meilleur livre politique

Racontant les grandes étapes de l'histoire de la politique linguistique québécoise, de l'origine de la concurrence entre langue française et langue anglaise à partir de la Conquête (1760) jusqu'aux gains et points faibles du dispositif actuel, L'Embarras des langues met en évidence le fait que la politique linguistique ne se réduit pas à la Charte de la langue française, qui n'en est que le volet législatif. En effet, la politique linguistique comprend d'autres éléments tout aussi stratégiques pour l'avenir de la langue française au Québec : la politique d'immigration, l'enseignement du français aux enfants et aux adolescents, la promotion d'un français de qualité dans son usage au Québec, l'engagement quotidien de chaque citoyen québécois envers la défense et l'illustration de la langue française comme langue commune du Québec. L'Embarras des langues est un essai éclairant qui permettra à chacun de prendre conscience du rôle qu'il a à jouer dans l'avenir de la langue française au Québec.

Table des matières

Table des matières
Page couverture 1
Du même auteur chez Québec Amérique 6
Données de catalogage 8
Dédicace 9
Table des matières 11
Préface 17
INTRODUCTION 23
PROLOGUE - De quels embarras s’agit-il ? 33
Première source d'embarras: les rapports du locuteur individuel à sa langue maternelle 35
Deuxième source d'embarras: le rôle de la langue dans la société 37
Troisième source d'embarras: la variation sociale 40
Quatrième source d'embarras: la concurrence entre les langues 44
Un ultime embarras: la fragilité de la terminologie 46
PREMIÈRE PARTIE - L'invention de la politique linguistique québécoise 47
CHAPITRE PREMIER - La genèse du projet de politique linguistique au Québec 55
CHAPITRE II - L’élaboration des premières lois linguistiques 127
CHAPITRE III - La politique québécoise d’immigration 191
DEUXIÈME PARTIE - L’actualité de la politique 225
CHAPITRE PREMIER - Les principes et objectifs de la politique linguistique au Québec 231
CHAPITRE II - L’évolution de la législation linguistique 247
CHAPITRE III - La qualité de la langue 297
CHAPITRE IV - Le dossier de la langue est-il encore une préoccupation? 349
CONCLUSION - Quels sont les défis d’aujourd’hui? 363
TROISIÈME PARTIE - Documents repères 375
1973 - Essai de définition du bilinguisme fonctionnel : l’expérience québécoise 377
1974 - Notes sur les rapports entre le français et le franco-québécois 389
1983 - Éléments d’une théorie de la régulation linguistique 397
1989 - Comment orienter l’usage d’une langue 429
1996 - Les politiques linguistiques au Canada 439
2007 - Le rôle de la terminologie en aménagement linguistique: genèse et description de l’approche québécoise 461
ANNEXES / I. Principales dispositions de la Loi sur la langue officielle (loi 22) 483
II. Principales dispositions de la Charte de la langue française (loi 101) 493
III. Comparaison entre la loi 22 et la loi 101 de 1977 507
IV. Statistiques de l'immigration de 1996-1997 à 2005-2006 517
Repères chronologiques 521
Bibliographie 533
Index 547
Résumé 551