Le Petit Pont de la Louve

Livre numérique

Le Petit Pont de la Louve
  • Éditeur québécois

Mathilde n’est pas jolie du tout. Heureusement qu’il y a Canif, son serpent, pour la guider dans sa redécouverte de soi… et du monde.

Dans son quatrième roman pour adultes, Jean-François Beauchemin aborde la thématique de la différence et, qui plus est, celle qui est visible. Avec sa plume inventive et imagée, il fait le récit du parcours singulier d’une jeune fille en proie aux tourments propres à sa condition.

Mathilde porte une jolie robe bleue, elle a un sacré caractère et des oreilles si grandes qu’elle se trouve désastreusement moche. Pour apaiser son tourment, ses parents lui proposent d’adopter un animal de compagnie. Contre toute attente, Mathilde optera pour un serpent. Cet ami interminable, silencieux et un peu mystérieux deviendra vite son confident le plus sûr. Mieux encore, il renouvellera son regard sur le monde et lui fera découvrir une chose importante : la liberté. C’est-à-dire le contraire de la tyrannie. La tyrannie de l’apparence physique, bien sûr, mais aussi celle de la vieillesse, de l’attachement, du corps et de quelques autres choses encore. Cette histoire est avant tout un éloge de l’amitié, source de réconfort, de joies nombreuses et, parfois même, de redécouverte de soi.