Signé Papineau. La correspondance d'un exilé

Signé Papineau. La correspondance d'un exilé
  • Éditeur québécois

Louis-Joseph Papineau occupe une place centrale dans l’histoire politique et intellectuelle du Québec. Acteur historique de premier plan et figure mythique, il est surtout connu par ses écrits publics. Ce qu’on connaît moins, c’est l’importance de sa correspondance privée et l’influence qu’ont pu avoir ses exils sur son parcours politique.
Les lettres de Papineau constituent la seule documentation qui nous permette de comprendre, par exemple, son décrochage du britannisme après son voyage en Angleterre en 1823, ses attentes déçues par rapport à la France après les Rébellions, sa vision de la place du Québec sur le continent américain. Les nombreuses relations épistolaires qu’il a su entretenir pendant plus de quarante ans révèlent des aspects nouveaux, souvent inattendus, de sa pensée et de son action politique.
Personne n’était mieux placé qu’Yvan Lamonde pour révéler les facettes encore méconnues de ce personnage.
Professeur d’histoire et de littérature à l’Université McGill, Yvan Lamonde est l’auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire socioculturelle du Québec. Il a codirigé le grand projet en trois tomes Histoire du livre et de l’imprimé au Canada (PUM, 2004-2007). Ses travaux lui ont valu plusieurs prix et distinctions, dont le Prix du Gouverneur général pour Louis-Antoine Dessaulles, un seigneur libéral et anticlérical (Fides, 1995).

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Titre 4
Copyright 5
Avant-propos 6
Lettres à Julie 12
CHAPITRE 1 Lettres à sa famille 12
Lettres à ses enfants 32
Lettres à sa famille 66
CHAPITRE 2 Lettres à divers correspondants 74
Un deuxième projet d’Union du Bas et du Haut-Canada (1822-1823) 75
Les étapes d’une escalade (1823-1836) 79
La correspondance avec John Arthur Roebuck 84
Lettres d’exil des États-Unis (1837-1838) 89
Lettres d’exil de France (1839-1845) 95
L’opposition à l’Union et au gouvernement responsable 101
D’un exil extérieur à un exil intérieur 104
Un regard nouveau sur la pensée de Papineau 112
CHAPITRE 3 Conscience coloniale et conscience internationale dans les écrits publics (1815-1839) 120
Papineau et l’Angleterre 123
Et la France ? 128
L’Amérique et les États-Unis 130
L’Europe et l’Ancien Monde 138
La référence au Royaume-Uni et aux autres colonies anglaises 139
Les références absentes 146
La montée de l’impatience et la désillusion 149
Le lexique nationalitaire de Papineau 155
CHAPITRE 4 L‘exil dans l‘exil: Paris (1839-1845) 168
Les rapports entre le Bas-Canada et la France de 1815 à 1839 168
Les causes du départ de Papineau pour la France 175
L’arrivée au Havre (5 mars 1839) 184
Une difficile conjoncture française 188
Mai 1839 197
Une dette d’honneur 200
Le retour d’exil 213
CHAPITRE 5 Lectures domestiques, d‘exil et de retraite (1825-1871) 222
« Mes amis les philosophes » 225
« Mes amis les historiens » 235
Lectures étatsuniennes et canadiennes 243
L’instrumentalisation de la lecture 245
Une lecture qui met le stoïcisme à l’épreuve 248
La presse dans la « solitude » de Montebello 255
Un lecteur solidaire mais critique de L’Avenir et du Pays 258
CHAPITRE 6 Mémoires partiels 270
Épilogue 281
ANNEXE 1 Source des textes 282
ANNEXE 2 Correspondance et écrits de la famille Papineau 283