De la tolérance à la reconnaissance

Une théorie libérale des droits collectifs

Livre numérique

De la tolérance à la reconnaissance
  • Éditeur québécois

Le philosophe Michel Seymour aborde ici le thème de l’État multinational comme modèle d’organisation politique. S’inscrivant directement dans la foulée des travaux de Charles Taylor, de Will Kymlicka et de John Rawls, il se donne pour objectif de formuler une théorie originale des droits collectifs. Seymour traite particulièrement des minorités nationales au sein de l’État-nation ainsi que des peuples inscrits dans des organisations supranationales. Il réfléchit aux conditions qui pourraient garantir la viabilité de toute forme d’arrangement « plurinational », ce qui inclut autant les États-nations rassemblant des minorités nationales diverses que les États multinationaux et les organisations supranationales rassemblant différents États souverains. Il s’attaque à la « reconnaissance politique » des peuples, qui peut apparaître comme une condition sine qua non pour assurer la viabilité de toute forme d’arrangement plurinational, mais qui peut aussi être admise pour des raisons morales. Il examine en ce sens les arguments récents qui sont favorables ou défavorables à l’octroi de droits collectifs pour les groupes nationaux au sein d’une seule et même entité politique. S’il s’intéresse aux droits collectifs, c’est parce qu’il faut faire appel à de tels droits pour que la reconnaissance politique des peuples puisse prendre forme. De la tolérance à la reconnaissance est une contribution majeure à la philosophie politique des droits collectifs. Michel Seymour accomplit un travail essentiel à la conceptualisation et à la définition de notre place si particulière dans le concert des nations.

Table des matières

Table des matières
De la tolérance à la reconnaissance 1
Introduction générale 11
PREMIÈRE PARTIE - L'héritage d'un concept 49
CHAPITRE 1 - Hegel et la reconnaissance 51
CHAPITRE 2 - Pourquoi la reconnaissance ? 97
CHAPITRE 3 - La politique de la reconnaissance et le libéralisme 138
CHAPITRE 4 - L'individualisme libéral 184
CHAPITRE 5 - Les droits différenciés par le groupe, selon Will Kymlicka 218
DEUXIÈME PARTIE - Le libéralisme politique 261
CHAPITRE 6 - Le libéralisme politique en perspective : la tolérance plus que l'autonomie 263
CHAPITRE 7 - L'universalité du libéralisme politique 310
CHAPITRE 8 - Le libéralisme, la diversité culturelle et les peuples 343
CHAPITRE 9 - Le pluralisme culturel et ses détracteurs 380
CHAPITRE 10 - Le nationalisme cosmopolitique 430
TROISIÈME PARTIE - La théorie 471
CHAPITRE 11 - Une théorie libérale des droits collectifs 473
CHAPITRE 12 - Le sujet du droit collectif 503
CHAPITRE 13 - Une identité postnationale ? 542
CHAPITRE 14 - L'objet du droit collectif 590
CHAPITRE 15 - Les droits collectifs institués 630
Remerciements 671
Bibliographie 673
Index 687
Table des matières 703