Trompeuses, comme toujours

Livre numérique

Trompeuses, comme toujours
  • Éditeur québécois

S’il est parfois possible de s’aventurer sans trop de risque de l’autre côté du décor, la traversée des apparences semble plus périlleuse, à en juger par le sort réservé aux personnages de ces dix-sept nouvelles. Que l’écran s’apparente aux rituels a priori les plus anodins, à la surface projective d’une petite annonce, à la déclinaison maniaque d’un savoir fossilisé ; qu’il prenne la forme d’une fenêtre d’ordinateur ou celle d’une fenêtre sur rue : on risque, à le franchir, de faire imploser les règles du quotidien, voire les fondations d’une vie. De faire émerger la conscience… alors qu’il serait si confortable de rester dans l’illusion. Comme « en passant », et mine de rien, Jean-Paul Beaumier nous convie à une réflexion sur la nature souvent trompeuse des apparences.