Les Réformistes

Une génération canadienne-française au milieu du XIXe siècle

Livre numérique

Les Réformistes
  • Éditeur québécois

« L’histoire que l’on écrit est toujours fécondée par le présent. Le projet de ce livre a pris forme à la fin des années 1990, dans un moment de grande morosité collective. Comme je ne voulais pas ajouter ma voix au concert des cyniques, et que je suis allergique à la fuite en avant des marchands de rêves, j’ai cherché dans notre histoire une autre génération confrontée à des défis semblables aux nôtres […]. Par delà le siècle et demi qui nous sépare de la génération des réformistes, j’ai eu l’impression de retrouver des incertitudes similaires face à l’avenir. Les uns comme les autres vivent les lendemains troubles de grandes espérances. Le temps des réformistes n’est ni celui des mythes fondateurs, ni celui des Grands Soirs. C’est un temps désenchanté, morose même; un temps de prudence, non d’élans prophétiques. En allant vers les réformistes, mon but n’était pas de réhabiliter des personnages « illustres » ou de dénicher un programme d’action pour l’avenir […]. J’ai plutôt voulu comprendre les questions qu’ils s’étaient posées et les réponses qu’ils avaient fournies, et voir comment, par la pensée et par l’action, ils avaient conjuré les angoisses d’un présent incertain. »

Table des matières

Table des matières
Les Réformistes 1
Présentation 11
CHAPITRE PREMIER - Prudence et modération 29
CHAPITRE 2 - Parler d'une seule voix 81
CHAPITRE 3 - S'occuper de ses affaires 129
CHAPITRE 4 - Assainir le corps social 169
Cahier photos 211
CHAPITRE 5 - Rendre le peuple meilleur 219
CHAPITRE 6 - Conserver l'essentiel 261
Conclusion 325
Note sur les sources 339
Remerciements 343
Abréviations 345
Notes 347
Ouvrages cités 391
Index 407
Table des matières 421