La Cité des jarres

Pourquoi l'inspecteur Erlendur use-t-il sa mauvaise humeur à rechercher l'assassin d'un vieil homme dans l'ordinateur duquel on découvre des photos pornographiques immondes et, coincée sous un tiroir, la photo de la tombe d'une enfant de quatre ans ? Pourquoi mettre toute son énergie à trouver qui a tué celui qui s'avère être un violeur? Pourquoi faire exhumer avec quarante ans de retard le cadavre de cette enfant ? A quoi sert cette collection de bocaux contenant des organes baptisée pudiquement la Cité des Jarres? Pourquoi nos enfants nous font-ils toujours souffrir ? Pourquoi partout dans le monde la vie de flic est toujours une vie de chien mal nourri ? Ce livre écrit avec une grande économie de moyens transmet le douloureux sens de l'inéluctable qui sous-tend les vieilles sagas qu'au Moyen Age les Islandais se racontaient pendant les longues nuits d'hiver. Il reprend leur humour sardonique, l'acceptation froide des faits et de leurs conséquences lointaines. La Cité des Jarres a obtenu le prestigieux prix Clé de Verre du roman noir scandinave. Il figure en tête des listes des best-sellers en Allemagne et en Angleterre.

Table des matières

Table des matières
Couverture 1
Page de titre 5
Chapitre 1 11
Chapitre 2 17
Chapitre 3 26
Chapitre 4 33
Chapitre 5 38
Chapitre 6 44
Chapitre 7 47
Chapitre 8 52
Chapitre 9 58
Chapitre 10 61
Chapitre 11 68
Chapitre 12 77
Chapitre 13 84
Chapitre 14 92
Chapitre 15 100
Chapitre 16 105
Chapitre 17 113
Chapitre 18 121
Chapitre 19 128
Chapitre 20 135
Chapitre 21 143
Chapitre 22 148
Chapitre 23 153
Chapitre 24 161
Chapitre 25 167
Chapitre 26 173
Chapitre 27 180
Chapitre 28 188
Chapitre 29 195
Chapitre 30 199
Chapitre 31 204
Chapitre 32 212
Chapitre 33 219
Chapitre 34 224
Chapitre 35 229
Chapitre 36 233
Chapitre 37 241
Chapitre 38 248
Chapitre 39 254
Chapitre 40 258
Chapitre 41 264
Chapitre 42 270
Chapitre 43 274
Chapitre 44 280
Chapitre 45 285
Remerciements du traducteur 287